Questionner le jouable à l’heure de la BD numérique

2743020400

 Je signe pour la revue Interfaces numériques un article consacré à la question du jouable. L’objectif de ce papier est d’interroger le caractère « ludogène » d’un blog-bd (en l’occurrence, le blog de moon). Dans ce cadre, la jouabilité est entendue comme la capacité d’un auteur à détourner, à transgresser les prescriptions d’usages édictées par certains dispositifs de publication.

 Titre de l’article : La ludicisation du numérique : vers une subversion des architextes informatiques ? Étude de cas d’un blog-BD 

 Résumé :

 L’objectif de cet article est d’interroger le potentiel ludique d’un architexte informatique, c’est-à-dire un dispositif normatif visant à conditionner l’écriture. Nous postulons en effet que le détournement d’un architexte à des fins artistiques et narratives implique l’adoption d’une attitude à la fois ludique et subversive. Ludique, car il est question d’interroger les alternatives d’usage d’un système prescriptif, autrement dit d’un ensemble de règles. Subversive enfin, car l’auteur soumet une structure préformatée, élaborée selon une logique communicationnelle particulière, à des usages insolites, lesquels auront pour effet de redonner du sens au geste interactif du lecteur. Démarche par conséquent autant ludique que subversive, que nous analyserons à la lumière d’un objet bien spécifique : un blog-BD.