Chronique Manhwa: Les jumeaux de Lee Jung-hyoun

Je signe pour la revue littéraire Keulmadang une chronique consacrée à un album alternatif, édité chez Fremok : Les jumeaux de Lee-Jung-Hyoun. Fable surréaliste sur la relation gémellaire, Les jumeaux est une oeuvre déstabilisante, ouverte à une pluralité d’interprétations. Début de la chronique :

La couverture est déjà une énigme: écrasé sous une masse capillaire d’un noir de jais, un visage rond, comme tracé au compas, semble posé sur une forme cylindrique. Deux yeux, représentés par deux petits cercles blancs parfaitement symétriques sont disposés de chaque côté d’un nez rectiligne, perpendiculaire aux lignes horizontales que forment la bouche et le repli du menton. Lire la suite